Journée humanitaire mondiale : L’OMS toujours pour une meilleure santé

dimanche 27 novembre 2011

Ce 19 août et ce, à l’occasion de la première Journée humanitaire mondiale, l’OMS a réaffirmé son engagement à intervenir, au niveau international et national, pour la santé dans les situations d’urgence. Selon le Dr. Margaret Chan, directeur général de l’OMS, dans sa lutte pour la sante pour tous, son institution unira tant qu’elle peut, les compétences et les capacités et recherchera les moyens de rationnaliser et de mieux coordonner les activités dans des circonstances exigeantes qu’elles soient dues à des conflits ou à des catastrophes naturelles.

Par ailleurs, Dr Chan demeure consciente que face à la multiplication des situations d’urgence, l’OMS et ses partenaires doivent "rester ferme dans notre détermination à aider et à intervenir rapidement dans les "points chauds", […] notre impératif humanitaire est d’aider ceux qui ont été déplacés, blessés et qui manquent de nourriture, d’eau, d’abris, de confort et des soins médicaux essentiels".

C’est en décembre 2008 que la date du 19 août avait été choisie par l’Assemblée générale des Nations Unies, Journée humanitaire mondiale, pour évoquer le souvenir des agents de l’aide humanitaire qui ont sacrifié leur vie pour les autres. Cette première célébration a été donc l’occasion de rendre hommage aux 22 employés des Nations Unies tués dans un attentat à Bagdad le 19 août 2003. Pire, "depuis lors, affirme l’ONG international Caritas, les attentats, les meurtres et les kidnappings de personnel humanitaire n’ont cessé d’augmenter". Ainsi en 2008, 260 humanitaires en ont été victimes, selon le groupe de politique humanitaire (HPG, Humanitarian Policy Group).


Actualités Burkina-ntic