Grippe A/H1N1 : Pour l’heure, pas de mutation dans l’immédiat

dimanche 27 novembre 2011

Le virus de la grippe A/H1N1 n’a pas muté en une souche plus mortelle. Toutefois, des signes avant-coureurs indiquent qu’il développe une résistance aux traitements actuels, a annoncé ce lundi 21 septembre 2009 l’OMS. Margaret Chan, la directrice générale de l’OMS soutient que les autorités sanitaires surveillent et traquent tout indice d’une éventuelle mutation du virus le rendant virulent et mortel.

A la date du 13 août 2009, 3.486 personnes sont décédées suite des complications sanitaires engendrées par la grippe A/H1N1. La majorité des victimes viennent de l’Amérique du Nord et du Sud.
Nombreux sont les pays développés qui ont commencé à vacciner leurs populations et les Etats-Unis sont de ceux là. Les élèves et étudiants bénéficient gratuitement de ce vaccin-là. L’inquiétude demeure pour les pays en voie de développement. Toutefois, la directrice générale a indiqué que les laboratoires du monde entier se préparaient à produire des milliards de doses de vaccin qui seront disponible en 2010.


Actualités Burkina-ntic