Chine, encore une épidémie virale

mardi 29 novembre 2011

Apres la grande épidémie la grippe aviaire humaine en Chine en 2005, voici l’épidémique virale dénommée Maladie des Mains-pieds-bouche (MPMB) causé par l’entérovirus 71. La MPMB est une maladie courante chez les enfants qui affecte principalement ceux âgés de moins de 10 ans. Cette maladie virale provoque une fièvre, ulcère la bouche et des rougeurs avec des ampoules sur les mains et les pieds.

Elle peut également entraîner une encéphalite, des œdèmes pulmonaires et la paralysie, et la mort peut s’ensuivre. Pour l’heure, il n’existe aucun vaccin contre la maladie. Près de 42 000 cas d’enfants atteints dont une vingtaine de décès dans toute la Chine. Courrier International, qui reprend des informations du journal hongkongais Tayang Bao, affirme qu’entre 2 000 et 3 000 nouveaux cas sont découverts chaque jour, et ce nombre devrait augmenter jusqu’au pic prévu entre mai et juillet 2009. Plus de 30 provinces et régions chinoises sont touchées. Ce nombre selon le journal n’est qu’une infime partie de la réalité.

L’épidémie est plus prononcée dans les provinces rurales du Henan (Centre de la Chine) et le Shandong (Est de la Chine) et cela du fait des mauvaises conditions d’hygiène. Courrier International note que certaines municipalités dans la province du Henan, Heze, et du Shandong, ont tout fait pour cacher cette épidémie. « Le ministère de la Santé a été alerté de cet état de fait grâce aux révélations des internautes locaux et des habitants, qui ont dénoncé cette attitude municipale aux médias locaux ».


Actualités Burkina-ntic