Tuerie à Toulouse : C’est Sarkozy le coupable

mardi 1er mai 2012

Même si c’est Marine Lepen du front national qui a lancé l’idée, c’est Nicolas Sarkozy, le président français d’origine hongroise qui a contribué à lui donner de l’ampleur.

En effet, voulant pêcher dans la marre de l’extrême droite durant cette campagne présidentielle, il a fait du rituel de l’abattage d’animaux chez les musulmans et les juifs son cheval de bataille.

Et bien sûr, dans une société multiethnique comme la France, la question raciale et celle à l’ endroit des Français dont les parents sont des immigrés, qui encore pour Sarkozy ne sont pas des Français de sang, crée des rancœurs.

Et c’est dans ce cadre là qu’il faut classer la tuerie du 19 mars dernier à Toulouse. Cette tuerie a fait 4 morts. Et bien avant, il semble que le tueur, le Français, Mohamed Merah, avait tué trois militaires. Or les actes posés par des individus plus ou moins excédés, outre, la France, d’autres pays occidentaux les ont connus.

On se souvient encore d’Anders Behring Breivik, ce jeune Norvégien qui, en juillet 2011, a commis l’un des attentats les plus meurtriers de l’histoire de son pays : 8 morts par bombe. Lui avait dit que son acte était pour détruire la société multiethnique dans laquelle il vivait. Puis la suite, c’est la démence que des experts ont utilisé pour justifier son massacre lorsqu’ils se sont rendu compte que l’attentat n’a pas été perpétré par des terroristes islamistes, mais par un Norvégien né de parents ayant la même origine que lui.

En France, quand bien même Mohamed Merah est Français, c’est plutôt l’origine de ses parents qui est mise en exergue- d’origine algérienne. Et cela comme pour dire que ces tueries ont été commises par l’étranger, par une personne qui est tout sauf française. Outre cela, si la presse française mentionne la confession juive des 4 Français tués à Toulouse, elle n’en fait pas de même pour les 3 parachutistes d’origine magrébine tués et le blessé grave de Guadeloupe – un Noir.

Dans son discours de campagne pour l’élection présidentielle, Sarkozy a dit vouloir une France plus forte et plus fermée. Aussi, voit-il comme possibilité de suspendre le traité de Schengen sur la libre circulation des personnes entre les pays de l’Union européenne.

Ceci dénote d’un racisme qui prend de plus en plus d’ampleur et cela depuis le 11 septembre 2001 aux Etats Unis.Les musulmans et cela sans distinction aucune sont mis à l’index dans un monde qui se veut global.

Et si le drame de Toulouse a profondément choqué la France et le monde, la stigmatisation des musulmans et de leur religion par les medias laisse le reste du monde insensible. Pire, l’exploitation de la différence culturelle entre Français par les hommes politiques en cette période électorale est un outrage au droit humain, au droit aux cultes religieux.

Et si sanction il y a, elle doit valoir pour les politiciens qui créent la haine et le mépris dans leur société pour leur seul bonheur et cela en se jouant de la différence culturelle entre citoyens d’un même pays.


Actualités Burkina-ntic

  • Les questions que l’on pose à un pauvre enseignant en début de rentrée, monsieur, ma fille, mon fils a eu son bac. quelle filière est bien ? Voir l'integralité
  • Economie numérique : Bientôt un salon sur le commerce électronique Voir l'integralité
  • Astuces techniques du jour : comment modifier un fichier PDF en word Voir l'integralité
  • Université Ouaga 2 : Les meilleurs étudiants reçoivent des tablettes, dernière génération Voir l'integralité