Développement durable : l’Afrique doit faire fortement entendre sa voix

mardi 1er mai 2012

En juin prochain aura lieu au Brésil, la conférence sur développement durable. Et bien sûr, les pays du continent africain y participeront. Et pour ne pas faire de la figuration, Veerle Vandeweerd, la directrice du Bureau des Nations Unies pour l’environnement et l’énergie demande à ce que nos pays africains s’expriment clairement et avec précision sur leurs préoccupations. Ainsi, pense, Veerle Vandeweerd, ces préoccupations pourraient être prises en considération.

Et c’est pour renforcer, les capacités de négociations de nos pays que Veerle Vandeweerd se trouve actuellement en Zambie. Pour elle, si par le passé les intérêts des pays africains avaient été négligés, Rio+20 sera une opportunité à saisir pour se faire entendre.

La conférence Rio+20 se tiendra à Rio de Janeiro. Elle vise à définir des politiques-cadres pour un monde plus sûr, plus équitable, plus propre, plus vert et plus prospère pour tous.


Actualités Burkina-ntic