Les Etats-Unis sont nuisibles à l’environnement

mercredi 4 juillet 2012

Le dimanche 17 juin dernier, selon l’ONU, les grands pays émergents comme la Chine, l’Inde et les Etats-Unis sont les pays qui causent le plus de dégâts à la nature. C’est l’indice vert qui a permis à l’ONU de faire cette affirmation. Cet indice mesure non seulement la richesse économique des Etats mais également leur capital naturel.

L’indice vert a été présenté l’occasion de la conférence sur le développement durable Rio+20. Il mesure l’état de la richesse du pays et la durabilité de sa croissance à long terme. Or, le PIB et l’Indice de développement humain sont des outils mesurant le court terme.

L’indice vert ou IWI montre que les pays ayant des hausses du produit intérieur brut (PIB) et l’indice de développement humain (IDH), connaissent une dégradation rapide des ressources naturelles. De ce fait, l’indice veut se positionner comme l’outil de mesure de la prospérité en ce 21e siècle.


Actualités Burkina-ntic