VIH sida : Abuja cartographie les personnes à risque

jeudi 16 août 2012

A Abuja, la capitale du Nigeria, désormais, il existe une cartographie des populations à risque concernant le VIH sida. Cette carte répertorie prostituées, consommateurs de drogues injectables et homosexuelles. Cette population de personnes à risque est estimée à environ 3,4 % de la population nationale (plus de 160 millions d’habitants en 2011 selon la Banque mondiale). Et au Nigeria, on compte presque 1 000 individus contaminés par jour. Pour l’heure, l’Agence de lutte contre le sida de Abuja a répertorié 1 560 zones d’activités de prostituées, 116 lieux courants de relations homosexuelles masculines et 43 endroits fréquentés par les consommateurs de drogues injectables.

L’objectif de la cartographie est de « traquer » le virus et de déterminer la taille, la situation géographique et les comportements des populations à risque. Cartographier les populations à risque est une façon pour le Nigeria de relier les groupes les plus exposés aux structures de soins de santé et des organisations de la société civile prestataires de services préventifs. Cette démarche permet également de mettre en évidence les lacunes des programmes et envisager un nouveau modèle d’organisation pour réduire le nombre d’infections. Ce projet d’Abuja s’inspire d’une initiative conduite par le gouvernement indien qui a permis d’éviter 3 millions de nouvelles infections.


Actualités Burkina-ntic

  • Les questions que l’on pose à un pauvre enseignant en début de rentrée, monsieur, ma fille, mon fils a eu son bac. quelle filière est bien ? Voir l'integralité
  • Economie numérique : Bientôt un salon sur le commerce électronique Voir l'integralité
  • Astuces techniques du jour : comment modifier un fichier PDF en word Voir l'integralité
  • Université Ouaga 2 : Les meilleurs étudiants reçoivent des tablettes, dernière génération Voir l'integralité