Affaire Norbert Zongo : La lutte va continuer au Faso

samedi 29 mars 2014

Après la décision ce 21 juin 2013 de la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples d’étudier les aspects concernant les dédommagements des Ayants-droit de feu Norbert Zongo, Abdoulaye Nikiema alias Ablassé, Ernest Zongo, Blaise Ilboudo, Chrysogone Zougmoré, président du Mouvement burkinabè des droits de l’homme et des peuples (MBDHP) affirme que son organisation usera de tous les moyens légaux afin que le jugement concernant l’assassinat du journaliste Norbert Zongo et de ses compagnons en 1998 aboutissent.

Pour en savoir plus sur la stratégie qui sera mise en place, cliquez sur ce lien.


Actualités Burkina-ntic