28 juillet : marche de l’Opposition burkinabè contre la mise en place du sénat

jeudi 11 juillet 2013

Ce jeudi 11 juillet 2013, l’opposition dont le chef de file est Zephirin Diabré a décidé d’organiser de nouvelles manifestations sur toute l’étendue du territoire burkinabè. Cette marche nationale va avoir lieu le 28 juillet prochain. La raison ? Encore protester contre la mise en place du Sénat.

Il faut dire que la date du 28 juillet coïncide avec l’élection de 39 représentants. Ces représentants devraient siéger au Sénat. L’élection de ces représentants incombent aux conseillers municipaux des 13 régions du Faso.

La mise en place du Sénat est prévue pour septembre. Et sur les 89 membres qui vont le composer, le président Blaise Compaoré devrait avoir le privilège de nommer 29 membres. Les autres devraient provenir de la chefferie coutumière, des religieux, du patronat, des syndicats et de la diaspora.

On se souvient déjà que le 29 juin dernier, l’Opposition avait organisé des marches à Ouagadougou, la capitale politique et dans plusieurs autres villes du pays. Et ces marches, qui ont mobilisé des milliers de personnes, étaient également pour dénoncer la mise en place du Sénat et la très mauvaise gestion des affaires du pays.

En riposte à cette marche, le Congrès pour la démocratie et le progrès -CDP a mobilisé le 6 juillet dernier ses partisans. Et leur marche, selon le CDP, était pour soutenir le président Compaoré dans ses actions de paix.


Actualités Burkina-ntic