Le Grand Congo effraye par le petit Burkina Faso

jeudi 13 août 2015

Sur une certaine radio internationale ce jeudi 13 aout 2015 au journal Afrique, a la question du journaliste :

"Depuis 10 mois, depuis la chute de Blaise Compaore, il y’a une soif d’alternance qui s’exprime de plus en plus dans la jeunesse africaine, est ce que vous ne craignez pas l’effet Burkina au Congo Kinshasa.”

Et Tryphon Kin-Kiey Mulumba, ministre charge des Relations avec le parlement comme solution a la crise qui mine et detruit son pays de dire :
"C’est quoi le Burkina Faso, un pays qui n’a pas la taille du Congo. C’est un pays qui n’a que deux ethnies, le Congo en a 400, c’est different.”

La valeur d’un pays n’est ni liee a sa taille ni aux nombres de ses ethnies. bref.
Tryphon Kin-Kiey Mulumba avec son programme Kabila-Desire croit pouvoir sauver son pays en permettant a Joseph Kabila, l’actuel president, qui a succede a son pere Desire Kabila assassine, d’etre LE messie utile a la RDC.

Or ce dernier a l’image de Blaise Compaore, Kabila, veut modifier la Constitution afin de pouvoir avoir le droit de se presenter une troisieme fois.
Et par rapport a cela, Tryphon Kin-Kiey Mulumba assure que la bravoure de la jeune revolutionnaire burkinabe dont s’inspire la jeunesse congolaise ne saurait ebranler la volonte de Kabila de changer la Constitution.

Si le Burkina Faso est si insignifiant comme le dit le ministre, alors qu’il nous explique pourquoi Kabila a fait arreter et emprisonner le representant du Balai Citoyen a la mi mars 2015 ?

Dans sa reponse a cette question se trouve la reponse a cette action Kabila-Desire et a la valeur reelle du Burkina Faso dont les actions d’Octobre 2014, qui ont permis de chasser Blaise Compaore, inspirent positivement toute l’Afrique.


Actualités Burkina-ntic